L’électeur (d’après à peu près Boris Vian) #5mai

Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps

Je viens de compulser
Le texte de l’ANI
C’est un recul inouï
Je suis bien courroucé

Monsieur le Président
Le Bourget j’y ai cru
Je sais, j’aurais pas dû
Je voulais le changement

C’est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je vais manifester

Depuis que vous être roi
Pas de progrès social
Pas plus d’idéal
Tout est arrangement

Le Medef a gagné
Vous niez vos promesses
Et faites votre messe
Comme si de rien n’était

Notre démocratie
Est dans un tel état
Qu’il faut changer de voie
Nous sommes à l’agonie

Le 5 mai à midi
Je fermerai ma porte
Au nez des années mortes
J’irai à la Bastille

Je crierai sur les toits
« La Vème République
Est devenue inique »
Et je dirai aux gens

« Reprenez le pouvoir
Au peuple il appartient
N’attendez pas demain
Et non plus le grand soir »

S’il faut changer vraiment
Convoquez maintenant
Une constituante
Monsieur le Président

Si vous la refusez
Soyez bien prévenu
Nous battrons l’avenue
Et vous nous entendrez

Edit: L’ami fabuland a ouvert son piano pour nous en livrer une interprétation. Je l’en remercie.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s